Déclaration commune du REF et du Palestinian NGOs Network

lundi 3 mars 2014

English below

Dans le cadre d’une mission effectuée par le Réseau Euromed France (REF) du 13 au 19 février 2014 en Palestine, les membres de la délégation REF ont constaté ce qui suit :

  • La situation actuelle dans les territoires palestiniens occupés connaît une aggravation de la fragmentation des territoires due à l’occupation par l’État d’Israël, ce qui a pour conséquence un accroissement de la ségrégation et de l’apartheid.
  • Les agriculteurs de la vallée du Jourdain, les étudiants d’Hébron, les enfants de Naplouse, les réfugiés de Aida, les citoyens de Ramallah, ont tous témoigné de leurs souffrances quotidiennes et d’un sentiment d’injustice croissant.

Le 17 février 2014, à Ramallah, une rencontre s’est tenue entre la délégation du REF et une délégation du PNGO (Palestinian Non-Governmental Organizations Network). Cette rencontre a débouché sur une déclaration commune :

1. Les deux délégations expriment leur rejet de la politique d’apartheid et de ségrégation menée par l’État d’Israël.

2. Les deux délégations soutiennent les résistances du peuple palestinien pour la réalisation de ses aspirations nationales à un État indépendant avec Jérusalem comme capitale ainsi que le droit au retour des réfugiés et le droit à l’autodétermination du peuple palestinien.

3. La délégation du REF s’engage à mieux faire connaître la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) et la campagne internationale pour la libération des prisonniers palestiniens.

Ramallah, 17 février 2014
....................................................................

Within the framework of a field visit carried out by the French Euromed Network (REF) from 13 to 19 February 2014 in Palestine, the members of the REF delegation noticed what follows :

  • The current situation in the Occupied Palestinian Territories has worsened due to the fragmentation of territories as a result of the occupation by the State of Israel. Consequently, segregation and apartheid have increased.
  • The farmers of the valley of Jordan, the students of Hebron, the children of Nablus, the refugees of Aida, the citizens of Ramallah, expressed their daily sufferings and their increasing feeling of injustice.

On February 17, 2014, in Ramallah, a meeting between the REF delegation and the PNGO delegation was held. This meeting resulted in a common statement :

1. Both delegations express their rejection of the policy of apartheid and segregation led by the State of Israel.

2. Both delegations support the resistance of the Palestinian people for the realization of their national aspirations to an independent State with Jerusalem as capital, as well as the right to return of the refugees and the right to self-determination of the Palestinian people.

3. The REF delegation is committed to promote the BDS campaign (Boycott Disinvestment Sanctions) and the international campaign for the liberation of the Palestinian prisoners.

Ramallah, February 17, 2014

Dans la même rubrique

Contactez-nous




* Information obligatoire


c/o Solidarité Laïque - 22, rue Corvisart - 75013 Paris
Tél. 09 52 56 24 34 - (prix appel local)