Liste des membres

jeudi 22 avril 2010

Retrouvez ci-dessous la liste des 38 organisations membres du Réseau Euromed France (REF). N’hésitez-pas à les contacter et à visiter leurs sites internet pour de plus amples informations sur leurs activités...

  • Action pour le Développement Intégré et la Formation (ADIF)

    L’ADIF ou Action pour le Développement Intégré et la Formation est une association basée à Cognac qui intervient dans des projets de solidarité internationale, de formation et de promotion des droits des minorités.

    Si l’ADIF porte de nombreux projets (organisation de Rencontres Internationales sur la diversité, accompagnement de populations migrantes dans leurs démarches administratives, etc.), son objectif fondamental reste la formation et l’accompagnement des projets socio-éducatifs des jeunes. Elle vient d’ouvrir à Cognac une Maison du Citoyen et de la Solidarité Internationale.

    Site internet: ADIF


  • Agence de Promotion des Cultures et du Voyage (APCV)

    L’APCV a pour objectif de favoriser la relation, l’échange et le dialogue entre les cultures euro-méditerranéennes, par l’organisation de rencontres, colloques, spectacles, échanges culturels et sportifs afin de mieux communiquer ensemble.

    Les principales activités de l’association sont l’organisation de rencontres culturelles, de rencontres-débats, d’expositions, de balades à Paris à la découverte des cultures du Maghreb et de l’histoire de quartiers cosmopolites, de séjours dans des pays méditerranéens destinés plus prioritairement aux responsables d’associations intéressés par la pédagogie du voyage, de soirées, concerts et d’évènements de promotion d’artistes dans une démarche interculturelle.

    L’APCV édite également des ouvrages et anime l’agenda Infoplus, envoyé à 2 200 personnes en Ile-de-France via internet.

    Site internet: www.apcv.org


  • Agence de promotion et d’ingénierie interculturelles (AP2i)

    Créée en 2011, AP2i - Agence de promotion et d’ingénierie interculturelles est une association qui a pour but de contribuer à de nouvelles formes de dialogues interculturels en Europe et autour du bassin méditerranéen. Pour ce faire, elle développe et accompagne des projets artistiques et culturels au sein desquels les jeunes sont force d’action et de création, pour lutter contre les préjugés et les stéréotypes.

    AP2i est notamment porteuse de MyMED, un projet de voyage itinérant autour de la Méditerranée visant à réaliser un web-documentaire sur les acteurs et lieux culturels engagés dans la vie citoyenne locale en Méditerranée.

    Site internet: www.ap2i.org


  • Animateurs socio-urbains sans frontières

    L’association « Animateurs sociaux-urbains Sans Frontières », communément dénommée ASF, est un réseau de Centres Sociaux, d’associations de jeunes, de services municipaux de jeunes, de personnalités locales et d’acteurs associatifs qui a pour objectif :

    - de favoriser la participation des jeunes issus des milieux populaires dans des actions de mobilité internationale,
    - de participer à la formation des animateurs dans ce type de projet,
    - utiliser la synergie déployée par ces projets dans le développement local des quartiers en FRANCE.


  • ASSDAC.MED

    L’association vise à promouvoir le développement du dialogue interculturel, le rapprochement des peuples à travers la culture et la mise en place d’animations culturelles, fondées sur la diversité des disciplines, des thématiques, des approches, des intervenants, des formes, des publics et des lieux de réalisation en favorisant la participation des jeunes pour des projets liés à la culture urbaine et aux arts populaires. Par ces pratiques l’association vise aussi à promouvoir les pratiques interdisciplinaires dans les domaines artistiques, éducatifs, sociaux et culturels par le biais d’ateliers, de créations de spectacles, de stages ou encore de rencontres avec d’autres associations.
    ASSDAC.MED veut faire de ses projets sociaux et culturels l’opportunité d’un passage de valeurs fortes, de moments de rencontres avec l’autre et de convivialité et ainsi dépasser le repli sur soi.


  • Association des Femmes de l’Europe Méridionale (AFEM)

    L’AFEM est une fédération européenne, créée suite à la 4ème Conférence Mondiale des Femmes organisée à Pékin par les Nations Unies, qui regroupe des personnes physiques et des personnes morales à but non lucratif des pays du sud de l’Union européenne

    L’AFEM jouit du statut participatif auprès du Conseil de l’Europe. Elle est élue membre de la Commission de Liaison, organe représentant la Conférence des Organisations Internationales Non Gouvernementales, 4ème pilier du CoE. Elle est habilitée à présenter des réclamations collectives en cas de violation de la Charte Sociale Européenne, selon le protocole additionnel à celle-ci.

    L’AFEM poursuit un dialogue permanent avec les institutions de l’Union européennes et du Conseil de l’Europe, les autorités publiques nationales des pays dans lesquels elle est implantée et les organisations de la société civile.

    Site internet: Association des femmes de l’Europe méridionale


  • Association des Marocains en France

    L’AMF a été créée en 1961, et a pris en 1995 la forme de fédération. Elle regroupe aujourd’hui différentes AMF locales travaillant sur des thématiques définies : formation, culture, insertion, enfance et éducation, jeunesse loisirs et sports… Elle est particulièrement impliquée dans l’intégration des immigrés et la lutte contre l’exclusion, les discriminations et le racisme.

    Elle vise à coordonner les actions des associations membres et promouvoir les échanges entre elles, soutenir les associations membres afin qu’elles regroupent des résidents marocains ou d’origine marocaine, favoriser les échanges entre Marocains et Français, représenter les associations membres au niveau national, européen et international et enfin agir pour le respect des droits de l’Homme et l’égalité des chances.

    Site internet: Association des Marocains en France


  • Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF)

    L’association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) est une fédération de 17 associations françaises créée en 1982. C’est une association laïque, démocratique et indépendante qui œuvre pour l’égalité des droits entre français et immigrés et pour la citoyenneté de résidence. Elle a pour objectifs :

    - d’organiser la communauté maghrébine et au delà, dans un cadre associatif propice à l’émergence d’une citoyenneté active
    - de combattre le racisme et toute forme d’extrémisme ou de rejet pour une meilleure compréhension entre les populations immigrées, européennes et au-delà.
    - de faire face collectivement aux problèmes liés au logement, travail, chômage, école, discriminations...
    - de travailler en partenariat avec des acteurs associatifs et institutionnels pour favoriser une égalité de traitement des personnes
    - de renforcer la solidarité entre les pays des deux rives de la Méditerranée
    - de conduire des projets et réaliser des actions visant à favoriser l’accès aux droits, à la citoyenneté, à l’insertion des populations issues de l’immigration

    Site internet: www.atmf.org


  • Association des Tunisiens en France (ATF)

    L’association des Tunisiens en France (ATF) est une fédération d’associations, créée en 1981. Ses membres fondateurs et ses militants sont issus majoritairement des associations de lutte pour les droits humains en Tunisie, des étudiants membres de l’UGET, des syndicalistes, membres des comités et collectifs de soutien aux luttes des travailleurs immigrés, et des mouvements de soutien aux « luttes des peuples pour leur libération ».

    D’abord pensée pour venir en aide aux Tunisiens en France, les réalités de l’immigration, et en particulier l’affaiblissement de l’idée de retour chez les migrants, la font passer d’une association d’immigrés à une association de l’immigration.

    Site internet: Association des Tunisiens en France


  • Association en Sorbonne sur l’Histoire du Monde Arabe (ASHMA)

    ASHMA est une association étudiante de loi 1901 ayant pour objectif d’apporter aux étudiants des clés de compréhension afin de mieux appréhender l’actualité de la région. Toujours afin de poursuivre cet objectif, ASHMA souhaite mettre en avant la dimension historique.
    Pour ce faire, ASHMA organise des conférences en Sorbonne sur l’histoire du Monde arabe, auxquelles sont invités à la fois des spécialistes (historiens, journalistes...) de la région, ainsi que tout étudiant parisien intéréssé.
    Ces conférences se structurent autour d’un échange, lors duquel les étudiants ont la possibilité, après un temps de parole réservé à l’intervenant, de lui poser des questions.

    Site internet: ASHMA


  • Association Indigènes Films, organisatrice du PCMMO

    L’association Indigènes Films a pour principale activité la mise en oeuvre du festival du PCMMO-Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient. Créé en 2006 à Saint-Denis (93), le PCMMO est un festival cinématographique international ancré dans le paysage culturel d’Île-de-France.Il a pour but de faire découvrir une cinématographie émergente et peu diffusée en France, de faire vivre un esprit de convivialité, de favoriser le dialogue, la rencontre culturelle, dans le cadre de rencontres-débats à l’issue des projections. Le festival a lieu au printemps et se situe hors des vacances scolaires de printemps et avant le festival de Cannes : les dates varient donc entre le mois d’avril et le mois de mai suivant les années. Le PCMMO dure une quinzaine de jours : lancement festif au cinéma l’Écran de Saint-Denis, berceau de la manifestation et cœur du festival puis séances dans divers lieux de Paris et de Seine-Saint-Denis. Plusieurs rendez-vous culturels sont organisés pendant la durée du festival : avant-premières évènement, séances spéciales, rencontres littéraires, tables rondes professionnelles, concerts, ateliers ciné-philo… Le Panorama se distingue par la variété de ses lieux de diffusion. Outre les salles de cinéma : projections dans les quartiers, dans les écoles, à l’université, dans les médiathèques, etc…

    De nombreux rendez-vous sont également organisés tout au long de l’année : avant-premières de films soutenus, soirées « Coup de coeur du PCMMO » etc, avec de nombreux partenaires culturels. Le festival met également en place des séances de ciné-club à destination d’un public mixte de lycéens, groupes de femmes et d’associations locales.

    Site internet: www.indigenes-films.com


  • Association Internationale des Techniciens, Experts et Chercheurs (Aitec)

    L’Aitec travaille depuis plus de 30 ans à construire, de façon transversale et internationale, une expertise citoyenne sur les politiques publiques touchant de près aux droits économiques, sociaux et culturels. L’Aitec est une association de solidarité internationale engagée pour la justice économique, sociale et écologique. À travers la recherche, le plaidoyer et l’appui aux campagnes et aux mobilisations des mouvements sociaux et citoyens, l’Aitec participe à la construction d’une expertise ancrée dans la résistance et l’action critique. Elle s’efforce aussi de proposer des perspectives et des politiques alternatives. Nos activités sont structurées autour de trois axes de travail : commerce et investissement, justice écologique/alternatives à l’extractivisme et questions urbaines.

    Site internet: Aitec


  • Association Migrations, Solidarités et Echanges pour le Développement (AMSED)

    L’AMSED a pour vocation la promotion et la réalisation d’activités d’animation, d’insertion et d’échanges. Elle met en place des projets de développement local en créant des liens de solidarité, des moments d’échanges et de coopération pour le développement.

    A travers les chantiers internationaux de jeunes volontaires, les voyages solidaires, les échanges euro-méditerrannéens de jeunes, les animations de rue ou encore le parrainage pour l’emploi, l’AMSED tend à promouvoir le passage d’une réalité où les cultures cohabitent à une réalité où les cultures se rencontrent, interagissent et s’enrichissent les unes des autres.

    Site internet: AMSED


  • Association pour le développement des initiatives citoyennes et européenne (ADICE)

    L’ADICE est une association qui poursuit plusieurs objectifs complémentaires :

    - Favoriser la promotion des publics ayant moins d’opportunités (jeunes, demandeurs d’emploi, personnes issues de l’immigration), issus en majorité de quartiers en difficulté ou de zones rurales enclavées.

    - Promouvoir la mobilité comme moyen d’intégration et de mixité, car elle permet de développer des compétences sociales, professionnelles et interculturelles.

    - Permettre à tous de bénéficier d’une expérience valorisante à l’étranger pour avoir l’occasion de développer de nouvelles compétences en participant à des actions européennes et internationales de formation et de mobilité.

    Site internet: www.adice.asso.fr


  • Ateliers Sans Frontières

    Ateliers Sans Frontières est une association qui se fixe pour objectif de favoriser l’insertion sociale, professionnelle et citoyenne de public en difficultés au travers de toute activité ou projet, et tout particulièrement ceux qui procèdent d’une démarche de solidarité internationale.

    Ateliers Sans Frontières accompagne également le développement d’un réseau d’associations à l’international ayant un objet similaire.

    Site internet: www.ateliersansfrontieres.org


  • Centre d’actions et de réalisations internationales (CARI)

    Le CARI est une association de solidarité internationale créée en 1998 et qui vient en appui aux initiatives et aux besoins des populations des zones arides, plus particulièrement en Afrique Sub saharienne et en Afrique du Nord.

    Il agit dans le domaine du développement rural et de la lutte contre la dégradation des terres sous les effets de la désertification et du changement climatique.

    Il vise l’amélioration des conditions de vie des populations locales et la lutte contre la pauvreté.

    Il concentre son action sur la gestion et la valorisation des ressources naturelles dans une optique de développement durable.

    Pour atteindre ses objectifs, le CARI s’appuie sur les principes et approches de l’agroécologie et de la participation pour AGIR, INTERPELLER et MOBILISER aussi bien à travers la mise en œuvre de PROJETS de TERRAIN au sud que dans la mise en place et la facilitation de RESEAUX d’acteurs et programmes de développement.

    Site internet: CARI


  • Centre d’Education et de Formation Interculturel Rencontre (CEFIR)

    Le Cefir participe depuis 1975 au vivre ensemble à Dunkerque et dans la région des Hauts-de-France. La forme et les projets de l’association issue de l’Immigration, ont évolué durant les quatre dernières décennies, mais l’esprit perdure. Sur le terrain, le Cefir est avec ses partenaires un lieu ressource pour les personnes d’ici et venus d’ailleurs.

    L’association profite également des méthodes de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) pour promouvoir la coopération avec la Méditerranée. Les projets de mobilité de jeunes apportent l’expérience franco-allemande sur ce territoire. En parallèle, le travail mené dans le cadre de différents projets, stimule la créativité et le désir d’innovation des jeunes des diasporas maghrébines.

    Faire confiance à la jeunesse, c’est le pari que fait le Cefir en organisant, par exemple, une formation franco-germano-maroco-tunisienne à l’animation de rencontre interculturelle. Comme un écho à ses dispositifs antérieurs, l’association propose les outils de dialogue et de rapprochement d’un espace euro-méditerrannéen.

    Site internet: CEFIR


  • Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP)

    Le Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Palestine, organisation de solidarité avec le peuple palestinien, agit pour apporter sa pierre à la construction d’une paix juste et durable au Proche-Orient. Dans ce but, le CJACP regroupe des citoyens d’origines et de confessions diverses. La paix entre les peuples palestinien et israélien ne sera effective qu’avec le rétablissement des droits internationaux du peuple palestinien : fin de la colonisation et de l’apartheid imposés par Israël, fin du blocus de Gaza, destruction du mur d’apartheid, droits égaux pour tous, c’est à dire l’application du droit international. Nous rejetons les logiques de haine et de la loi du plus fort, nous rejetons également les amalgames et les dérives racistes et xénophobes qui pourraient être induits par ce conflit en France.


  • Collectif Subito Presto – Association Trisunic

    L’association Trisunic existe depuis 1985. Elle gère toutes les activités du Collectif Subito Presto : création et diffusion de spectacles de danse, théâtre et musique, projets artistiques et pédagogiques auprès de différents publics, fondation du réseau euro-méditerranéen Voyages du geste, édition de livres, DVD et CD.

    Après quelques créations collectives, la compagnie s’est constituée en collectif d’artistes. Trois personnes, trois individualités, trois nationalités, trois parcours. Ces différentes origines ont contribué aux désirs de croisements, de développements d’actions où la rencontre et le tissage des cultures, des publics, comme en témoigne la création du réseau euro-méditerranéen Voyages du geste (un réseau euro-méditerranéen d’artistes formateurs).

    Le réseau Voyages du geste (créé en 2000) cherche à développer chez les artistes des échanges de pratiques novateurs qui favorisent des relations durables et créatrices, en lien avec les sociétés civiles, dans un souci de démocratisation de la culture. C’est un espace de partage, d’expérimentation, de création libre, et d’apprentissage réciproque entre artistes formateurs et jeunes artistes, hors cadre académique.

    Ce réseau associe actuellement des partenaires belges, français, italiens, libanais, palestiniens et portugais et souhaite s’élargir peu à peu vers d’autres pays du Maghreb et du Proche et Moyen-Orient.

    Site internet: www.subito-presto.com


  • Comité pour le Développement et le Patrimoine

    Le Comité pour le Développement et le Patrimoine est une association créée en juin 2013. Elle a pour objet la mise en oeuvre de projets de développement durable en faveur de tous les publics et dans différents domaines dont la protection des patrimoines ; l’échange entre les peuples dans le bassin méditerranéen et ailleurs dans le monde ; les actions humanitaires d’urgence selon les besoin

    Site internet: www.cdp-asso.org


  • Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT)

    Le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT) a été créé en 1996, afin d’alerter l’opini

    on publique sur les manquements au respect des droits de l’Homme en Tunisie. Le CRLDHT mobilise des ressources et des compétences afin d’apporter son soutien aux activistes, Tunisiens ou non, établis en Tunisie ou à l’étranger.
    Le Comité publie notamment une lettre mensuelle sur la situation des Droits de l’Homme en Tunisie.

    Site internet: Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie


  • Confédération Générale du Travail (CGT)

    Le syndicalisme fait partie du patrimoine vivant de l’humanité et de la démocratie. Fait social devenu universel, il a d’abord émergé en Europe avec la révolution industrielle, et y est resté depuis profondément enraciné.

    L’histoire plus que séculaire de la CGT s’inscrit dans cet ensemble. Née de la volonté des salariés de s’organiser collectivement et durablement pour défendre leurs intérêts face à l’oppression et à l’exploitation, pour conquérir des droits et les faire valoir, pour imaginer un monde plus juste et proposer des voies pour y parvenir, sont le cœur de son action syndicale.

    Bâtie selon deux dimensions professionnelles et géographiques, la CGT s’est forgée et constituée au fil de l’histoire autour d’une conception de solidarité entre les salariés qui combine l’ancrage à l’entreprise et à son environnement territorial.

    Site internet: la CGT


  • Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR)

    La Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (F.T.C.R.) regroupe des associations d’activités et d’horizons divers.

    Elles ont en commun une double référence géographique. La référence première est la société française, pays de résidence définitive de la majorité d’entre nous. Mais l’attachement à la mémoire du pays d’origine, à sa culture et à sa langue confère à notre regroupement un caractère double. Association à deux visages mais dotée d’une seule vision, et d’un seul langage : Pour une pleine citoyenneté ici et là-bas.

    La F.T.C.R., par les conceptions laïques et démocratiques qui l’animent, tend à favoriser les échanges entre les immigrés et les français et entre la Tunisie et la France.

    La F.T.C.R crée en février 1974, existe officiellement depuis février 1982, conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901. Ses associations membres regroupent des tunisiens originaires de la Tunisie, leurs conjoints, leurs familles et tous ceux qui partagent les préoccupations de la Fédération sur l’ensemble du territoire français

    Site internet: FTCR


  • Fondation René Seydoux

    La Fondation René Seydoux a pour objet de développer et de renforcer les solidarités qui unissent les pays de l’ensemble méditerranéen.

    Elle favorise l’échange, l’amitié et la coopération entre les peuples méditerranéens, dans les domaines culturels, sociaux et scientifiques.

    Elle est principalement un catalyseur d’idées et de volontés autour d’actions concrètes et d’entreprises originales, dont elle se fait elle-même le promoteur. Elle développe également des partenariats avec d’autres organismes, poursuivant des buts compatibles avec les siens.

    Dans son rôle de soutien, elle participe à des initiatives conçues et proposées par d’autres entités, et qui traduisent ses objectifs.

    En tant que centre d’information sur la Méditerranée, elle déploie une action de conseil et de mise en réseau pour les acteurs sociaux et culturels de l’aire méditerranéenne.

    Organisme privé, la Fondation René Seydoux a été reconnue comme établissement d’utilité publique, en avril 1980, par décret du Premier ministre. Elle est dirigée par un Conseil, présidé par Jérôme Seydoux.

    Site internet: fondation René Seydoux pour le monde méditerranéen


  • Forum Femmes Méditerranée (FFM)

    Le Forum Femmes Méditerranée de Marseille est une association française créée en 1993 par Esther Fouchier après la Première Rencontre Internationale des Femmes de la Méditerranée en novembre 1992, à Valence, en Espagne.

    Il a été initié et soutenu par l’Unesco et membre en tant que branche française d’un réseau international dont le siège est à Athènes. Ce réseau international a organisé depuis 1992 six congrès internationaux : Valence (1992), Tunis (1995), Turin (1999), Dubrovnik (2001), Athènes (2003), et de nouveau à Turin (2005) .

    Il regroupe des femmes à titre individuel ou représentantes d’associations provenant de milieux sociaux différents, parfois exilées de pays du pourtour méditerranéen mais vivant toutes actuellement à Marseille ou en Région Provence Alpes Côtes d’Azur.

    Site internet: Forum Femmes Méditerranée


  • France Terre d’Asile

    France Terre d’Asile a principalement pour but le maintien et le développement de l’asile et de garantir en France l’application de toutes les conventions internationales pertinentes.

    L’association entend aider toutes les personnes en situation de migration de droit (réfugiés, apatrides et autres).

    France Terre d’Asile poursuit en particulier les actions suivantes :
    • Promouvoir, auprès de l’opinion et des pouvoirs publics, le développement de l’asile et des migrations de droit
    • Entreprendre et soutenir toute action en faveur des réfugiés. Elle participe à l’accueil des réfugiés, apatrides, demandeurs d’asile et bénéficiaires d’une protection et favoriser l’intégration des migrants par toutes actions en faveur de l’accès à l’emploi, au logement et à l’apprentissage du français.
    • Accueillir, accompagner, protéger les mineurs isolés étrangers.
    • Développer des actions d’information et de formation en faveur de la protection et de l’accueil des populations migrantes.
    • Participer à l’accompagnement et à la réinsertion dans le pays d’origine des personnes qui souhaitent y retourner volontairement.

    Site internet: www.france-terre-asile.org


  • Groupement des Retraités Educateurs Sans Frontières (GREF)

    Le GREF a été fondé en mars 1989, et regroupe des enseignants, éducateurs et formateurs à la retraite. Il a pour but d’améliorer les conditions d’éducation et d’enseignement aussi bien en France qu’à l’étranger. Sans se substituer aux formateurs sur place, ses bénévoles travaillent pour chercher avec eux des pistes d’amélioration et partager leurs expériences.

    A l’international, le GREF mène des actions d’appui aux acteurs de la formation, de la vie culturelle, de la santé, etc. En France, il organise différents projets d’éducation au développement et à la solidarité, ou d’aide aux publics en difficulté.

    Il est divisé en 15 délégations régionales, actives en Amérique, en Asie, en Europe et en Afrique. En ce qui concerne la Méditerranée, le GREF mène des actions en France, en Egypte, au Liban, en Palestine, en Tunisie et en Bosnie-Herzégovine.

    Site internet: http://www.gref.asso.fr/


  • Initiatives et Changement

    Initiatives et Changement France est une association laïque et apolitique ayant pour mission de contribuer à un meilleur vivre ensemble grâce à un changement des regards et des comportements individuels. Reconnue d’utilité publique depuis 1968, elle est par ailleurs membre de l’association internationale Initiatives et Changement qui fédère plus de 40 associations nationales.

    La vision qui sous-tend toutes les activités d’Initiatives et Changement France peut se résumer ainsi : "Vivre ensemble dans la reconnaissance de nos différences et contribuer à une société juste, apaisée et confiante ou chacun est acteur et citoyen".

    Site internet: Initiatives et Changement France


  • Instants Vidéo Numériques et Poétiques

    Instants Vidéo Numériques et Poétiques est une association basée à Marseille dont l’activité est en grande partie centrée sur la diffusion de la création vidéo internationale partout dans le monde. Elle organise notamment chaque année en automne à Marseille le festival Instants Vidéo (25e édition prévue au mois de novembre 2012).

    Le sud de la Méditerranée est un espace où cette association intervient beaucoup (accompagnement de la naissance de nouveaux festivals d’art vidéo au Maroc, en Syrie et en Palestine ; expériences au Liban, en Égypte, en Algérie…).

    Site internet: Instants Vidéo


  • Institut de Coopération Sociale Internationale (ICOSI)

    L’ICOSI a comme principal objectif de promouvoir les valeurs de l’économie sociale : solidarité et respect des principes et des modes de gestion démocratiques. Elle réalise des programmes coopération avec l’Europe, l’Asie et l’Afrique, qui portent sur différents domaines : formation professionnelle, handicap, promotion de l’économie sociale ou encore développement durable. Sur tous ces sujets, l’Institut se place résolument dans la promotion, la diffusion et la défense des normes internationales du travail.

    L’ICOSI exerce également, en collaboration avec ses partenaires, un travail de « lobbying » auprès des institutions publiques visant à encourager la recherche de solutions solidaires et conduisant à placer la personne humaine au cœur des choix économiques.

    Site internet: Icosi


  • Institut de la Méditerranée de Corse (IMC)

    L’IMC, association loi 1901, a été créé en juin 2007. Sa vocation est de promouvoir et de coordonner des projets euro-méditerranéens tout en offrant à la Corse une place stratégique au niveau international.

    L’IMC œuvre dans les domaines social, culturel, économique et de l’environnement à travers des projets concrets qui offrent la possibilité aux acteurs locaux et méditerranéens de construire un espace commun.

    L’IMC s’intéresse en particulier à :
    - Améliorer l’efficacité et l’efficience des actions publiques et professionnelles de la Corse en Méditerranée ;
    - Favoriser l’émergence de projets innovants de développement et de coopération au bénéfice de l’emploi en Corse ;
    - Encourager les échanges de bonnes pratiques entre les pays de la Méditerranée ;
    - Promouvoir le dialogue interculturel.

    Site internet: Institut de la Méditerranée de Corse (IMC)


  • Institut Méditerranéen de Formation et Recherche en Travail Social

    L’IMF créé en 1989, est une association gestionnaire d’un institut structuré en deux unités de formation professionnelle et d’enseignement supérieur préparant aux métiers du social et du LIRISS, Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Interventions Sociales et Société. L’institut, implanté en région Provence-Alpes-Côte-D’azur (PACA) développe et gère des activités de formation, d’études, de conseil et de recherche en travail social en mobilisant son expertise des mécanismes sociaux et des fondements théoriques de l’intervention sociale. Il intervient dans le champ de la coopération internationale auprès des organisations de la société civile, des organismes de formation professionnelle et d’enseignement supérieur et des acteurs institutionnels.

    Les échanges interculturels sont à la base de tout le développement de la mission de coopération et fondent le projet pédagogique de l’Institut ouvert dès sa création aux échanges euro-méditerranéens pour préparer les travailleurs sociaux à l’exercice des métiers de l’intervention sociale dans un monde pluriel.

    L’IMF développe notamment des activités de coopération dans différents PCPA depuis 2004 (PCM, PROCOPIL, Soyons Actifs/Actives et Joussour) sur des problématiques sociales partagées en Méditerranée et sur des axes transversaux en accompagnement des processus de capitalisation et de production de connaissances des collectifs pluri-acteurs.

    Site internet: http://www.imf.asso.fr


  • iReMMO

    L’iReMMO, association loi 1901, réalise et diffuse des analyses critiques sur les grandes questions de la région Méditerranée/Moyen-Orient. Acteur engagé et indépendant, il propose de nouveaux regards sur les peuples et les États de cette région.

    L’iReMMo intervient dans le débat public à travers des conférences, des publications, des formations, des activités culturelles et travaille en partenariat avec les grands médias nationaux.

    Site internet: iReMMO


  • Ligue de l’enseignement - FAIL 13

    La Ligue de l’Enseignement FAIL13, dont le siège est à Marseille, a été
    créée en 1909 et a pour objectif statutaire de « favoriser, sous toutes ses formes, le progrès de l’éducation et d’assurer ainsi, à tous les hommes, la liberté de conscience, la liberté d’expression, l’épanouissement le plus large de leur personne, de permettre le développement d’une démocratie laïque soucieuse de justice sociale et attachée aux valeurs républicaines et à la paix. »

    Site internet: www.fail13.org


  • Ligue des Droits de l’Homme

    Créée pour défendre un innocent, le capitaine Dreyfus, la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen est de tous les combats pour la justice, les libertés, les droits économiques et sociaux, contre le racisme et l’antisémitisme depuis plus de 110 ans.
    Elle est une association politique (bien que non partisane) et laïque. *
    Ses actions touchent de nombreux domaines : défense des droits des personnes dans le système pénitentiaire, des personnes homosexuelles, de l’égalité homme-femme, ou encore lutte contre l’extrême droite et contre les discriminations.

    Site internet: Ligue des droits de l’homme


  • Méditerranées

    >> L’association Méditerranées est née au sein de l’Université Paris X en Décembre 1991, sous l’impulsion de Jacques Bouineau et d’Andréas Helmis. Dès sa fondation, Méditerranées a regroupé des chercheurs de tous les rivages de la Méditerranée.

    >> Elle a pour objet d’étude l’héritage de la romanité, entendue comme la culture commune née au sein de l’Empire romain. Cette romanité, commune aux deux rives, constitue un instrument de dialogue entre des cultures aujourd’hui différentes.

    >> Le but de l’association est double : organiser des colloques et éditer une revue "Méditerranées", devenue collection.

    Mais Méditerranées, c’est aussi et avant tout un esprit : celui de l’ouverture à toutes les différences ; c’est pourquoi les membres les plus actifs de l’association, principalement des universitaires, viennent d’horizons variés. Elle entend aujourd’hui apporter sa réflexion, son expérience et son savoir-faire culturel dans les défis méditerranéens.

    Le CEIR : http://ceir.univ-larochelle.fr/

    Site internet: Site-web Méditerranées


  • NOUAS

    Fondée en 1989, NOUAS, association loi 1901, est un organisme de formation et d’insertion socioprofessionnelle intervenant sur l’ensemble de l’Hérault et du Gard.

    Son principal objectif s’est centré, au fil des années, sur la prévention des phénomènes d’exclusion et l’insertion des publics précaires par le conseil, la formation et l’accompagnement des projets des usagers mais également par un travail de réflexion et d’échanges avec les partenaires associatifs et institutionnels locaux et internationaux.

    Son action quotidienne lui a permis de capitaliser des compétences en ingénierie d’intermédiation sociale. Ces compétences sont aujourd’hui mises au service des populations les plus démunies, dans la région et dans d’autres pays méditerranéens (Maroc, Algérie..).

    De plus, grâce à ses multiples réseaux, Nouas a su acquérir une capacité d’innovation et d’adaptation, et développe aujourd’hui des projets qui rendent le citoyen acteur, quelle que soit son origine ou sa situation sociale.

    De part ses participations dans les diverses instances de régulation sociale où elle siège, Nouas contribue également à la lutte contre toutes les formes d’exclusion et de discrimination.

    Site internet: www.nouas.org


  • Plateforme des ONG pour la Palestine

    Créée en 1993, au moment des accords d’Oslo, la plateforme rassemble 44 associations engagées pour la reconnaissance des droits des Palestiniens, en particulier à un Etat palestinien dans les frontières de 1967. Ces associations oeuvrent dans des domaines très différents (sensibilisation et formation, défense des Droits de l’Homme, recherche, etc.)

    Elle travaille principalement sur trois axes :
    -  Développement du territoire palestinien grâce à des partenariats avec des ONG palestiniennes
    -  Sensibilisation des pouvoirs et de l’opinion publics, et plaidoyer, pour défendre les droits des Palestiniens
    -  Information des ONG françaises impliquées dans la solidarité internationale en Palestine et pôle de ressources, et mise en contact avec des ONG palestiniennes

    La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine est également partenaire de PNGO, qui a accueilli le REF en Palestine.

    Site internet: http://www.plateforme-palestine.org/


  • Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

    Le pS-Eau est un réseau d’organismes français et étrangers intervenant dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement et de la solidarité. Sa mission principale consiste à favoriser la mise en relation des acteurs de l’eau pour rendre plus efficaces les actions de solidarité dans le domaine de l’eau entre la France et les pays du Sud.

    Le programme Solidarité Eau est né en 1984, dans le courant de la décennie internationale de l’eau potable et de l’assainissement (DIEPA), d’une volonté des ministres européens de l’Environnement d’accroître la coopération européenne dans le domaine de l’eau.

    Site internet: pS-Eau


  • Solidarité Laïque

    Solidarité Laïque est une association régie par la loi 1901, reconnue d’utilité publique depuis 1990 qui regroupe 55 organisations (associations, coopératives, mutuelles, syndicats) liées à l’enseignement public.

    Nos programmes en France et dans le monde sont fondés sur le principe de l’accès aux droits fondamentaux :

    - le droit à l’éducation pour tous
    - le droit à l’alimentation et à la santé,
    - le droit à la citoyenneté, à la liberté d’expression et à la démocratie
    - la lutte contre les exclusions et discriminations
    - les aides d’urgences en cas de catastrophes naturelles ou de conflits armés.

    Notre conception de la solidarité basée sur la responsabilité, l’échange, le respect réciproque permet aux hommes de vivre mieux ensemble. Par l’éducation, la formation, le partenariat et l’appui à la société civile, Solidarité Laïque veut donner aux hommes où qu’ils se trouvent les moyens d’être autonomes, de se prendre en charge et dès lors de s’affranchir de cette aide.

    Ainsi la solidarité est conçue comme l’école de la citoyenneté

    Site internet: Solidarité Laïque


  • U Marinu

    U Marinu est une association créée le 28 avril 1994 à Bastia. Depuis le 4 Juillet 2002, elle est devenue Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement «&nb

    sp;CPIE Bastia Golo Méditerranée ».Son principal objectif est la sensibilisation et l’éducation à l’environnement marin et littoral.Située en Corse, à Bastia, elle agit au niveau local auprès du tout public et principalement des élèves mais aussi au niveau national et international en favorisant la mise en réseau des structures semblables œuvrant sur tout le pourtour méditerranéen.

    Site internet: association U Marinu


  • Younga Solidaire

    L’association Younga Solidaire a pour objectifs :
    -  de promouvoir la solidarité locale, nationale et internationale, notamment en développant des activités de prévention, de formation et d’animation à caractère culturel et social en direction des jeunes et des citoyens en général ;
    -  d’organiser ou soutenir des actions sociales, humanitaires et culturelles ;
    -  de lutter contre toutes formes de discriminations et promouvoir la tolérance ;
    -  d’œuvrer pour le respect des droits de l’homme et du citoyen.

    Site internet: http://www.youngasolidaire.com/


Contactez-nous




* Information obligatoire


c/o Solidarité Laïque - 22, rue Corvisart - 75013 Paris
Tél. 09 52 56 24 34 - (prix appel local)